LE VILLAGE NOYÉ DE TIGNES – MARIE

Marie

C’est une histoire de perte d’identité, de souvenirs noyés et d’expulsion forcée.

En 1952, à Tignes, en Savoie, près de 400 personnes ont été chassées de leur village pour que l’État puisse construire un barrage hydroélectrique.

L’Église du village est dépouillée, les maisons sont détruites, les morts sont déterrés et les vivants sont invités à recommencer leur vie ailleurs.

Marie et sa famille doivent se résigner à quitter la terre de leurs ancêtres mais aussi la vie de communauté qu’ils avaient entretenue au fil des générations.

Comment se reconstruire après un tel traumatisme ? Qu’est-il possible de transmettre à ses enfants lorsque son passé a été englouti sous 235 millions de mètres cubes d’eau ?